* * * * * * * * * *

L'intérêt apporté au monde, aux gens qui l'entourent, aux histoires et à l'Histoire, à ce qui se dit (et à ce qui ne se dit pas)... C'est la capacité du journaliste à sentir les choses, à être à l'écoute du quotidien, à comprendre et à analyser les événements ; c'est ce qui fait qu'une information se transforme "en papier" , en "scoop".

Correspondant de presse originaire de la Pommeraye, Gilles Leroy fait partie de ceux à qui l'on confie les infos et à qui l'on demande " comment ça se passe ". C'est la preuve de la pertinence de son analyse et de la qualité de ses chroniques.

Passionné de l'histoire des Mauges en général et de tout ce qui concerne Beaupréau en particulier, Gilles Leroy nous livre ici une chronique des faits qui se sont déroulés il y a tout juste un siècle avec quelques anecdotes sur St Philbert en Mauges, dans un style qui n'est pas sans rappeler les fresques historiques de Lapierre et Collins (Paris brûle-t-il ?) où toutes les histoires des petites gens, une fois rassemblées, forment l'Histoire de France.

Cet ouvrage nous apporte un éclairage nouveau sur ce début de siècle dans les Mauges. Qui connaissait l'émouvant destin du capitaine Magniez ou la sulfureuse énigme des origines d'Aristide Briand ? Elle est là, la particularité de l'auteur, qui va s'intéresser aux hommes, à leurs origines et à leur destin, à ce qui fait la vie d'une cité et de ceux qui l'habitent.

- Editeur : Les éditions d'ici - 2007 - 20 € -

Retour accueil